ThéâtreHumourRetour au calendrierRetour au calendrier

Le champ des possibles

Vendredi 14 Janvier à 20h45 Durée : 1h20 Tarif B : 16 € / 12 € / 14 € Dès 9 ans Salle de La Bonnette / La Queue Lez Yvelines

Elise est une jeune fille de 19 ans. Après l’obtention de son bac, elle décide de partir à Paris, loin de son village poitou-charentais, pour y suivre des études de lettres.
Elle découvre alors l’autonomie, la liberté, mais doit aussi faire face à ses doutes : À quel moment se sent-on adulte ? Comment quitter ses parents ? Comment faire ses premiers choix ?
Interprétant une dizaine de personnages, Elise Noiraud offre une performance théâtrale explosive, à la fois drôle et sensible, noire et lumineuse.
Après la création de deux premiers spectacles seule-en-scène, Elise Noiraud crée ici le troisième et dernier volet de son épopée autofictionnelle, en s’attaquant au moment délicat du passage à l’âge adulte, où se mêlent énergie, douleurs, espoirs fous et désillusions féroces.

"Le Champ des possibles déploie une force émotionnelle et une drôlerie irrésistibles. (…) Ecrit au cordeau et joué avec une incroyable énergie, son spectacle nous embarque dans une histoire d’émancipation a priori banale – les premiers pas d’une provinciale débarquant à Paris – mais qui se transforme en comédie humaine universelle."
LE MONDE

" Avec verve, ironie et mélancolie mêlées, l’époustouflante Elise Noiraud parvient en une petite heure à nous faire partager - et retrouver - les mille tourments et ridicules, les mille hontes et joies, les colères et les désirs de ce qu’on appelle grandir, ou mûrir... Elle est magnifique. "
TÉLÉRAMA TT

"On est continuellement emporté ailleurs, comme si toutes les fins de scène étaient tombées au montage par un assèchement de l’écriture remarquable qui sabre toute complaisance - le risque, lorsqu’on part de lieux communs à tous, avant de s’en affranchir dans une direction plus personnelle."
LIBÉRATION


Ecriture, interprétation et mise en scène : Elise Noiraud
Collaboration artistique : Baptiste Ribrault
Création lumière : François Duguest

Vidéo