Exploration sonoreFamilleRetour au calendrierRetour au calendrier

Pierres

Collectif l’Emoi Sonneur
Mardi 10 Janvier à 18h Durée : 40 min Tarif A : 9 € / 6 € Dès 6 ans Salle Michel Cacheux / Marcq

Théâtre d’images et de sons

Connaissez-vous les « pierres à images » ? 

Ce sont des pierres anonymes, de vulgaires cailloux, dont l’humanité n’a jamais eu d’utilité directe et qui portent en leur sein des mondes imaginaires et mystérieux. C’est fendu que ces pierres dévoilent leurs étonnantes entrailles : on y reconnait des paysages d’océans, de forêts, de steppes immenses, des déserts, des villes imaginaires, des personnages, des animaux, des formes énigmatiques et abstraites.

Partant de cette surprenante matière minérale, un dialogue de sons et d’images prend vie. Projections vidéo et dessins en direct se mêlent aux sons ancestraux des pierres frottés et percutées. Installé au cœur même du dispositif, le public est en total immersion de cette aire de jeu vivante et organique.


--------

Collectif l’Emoi Sonneur
Conception musicale et live électronique : Nicolas Perrin
D’après "La lecture des Pierres" de Roger Caillois
Mise en scène : Nicole Piazzon
Scénographie : Malika Chauveau
Percussions : Camille Emaille
Vidéo : Yukao Nagemi (Christian Jacquemin)
Production et administration : Clara Normand. Production : Collectif l’Émoi Sonneur. Coproductions : La Muse en Circuit, Centre National de Création Musicale (CNCM) ; La Barbacane, Scène conventionnée d’intérêt national Art en territoire – musique et L’entre deux, Scène de Lésigny. Avec le soutien du département du Val de Marne (aide à la création musicale) ; de la DRAC Île-de-France dans le cadre de l’aide à la création (Département musique & danse) ; de la Maison de la Musique Contemporaine et du Théâtre Jean Vilar à Vitry-Sur-Seine.

--------


Laboratoire de création sonore et musical transdisciplinaire formé de musiciens compositeurs, instrumentistes, chorégraphes, scénographes, et luthiers qui font rencontrer les écritures contemporaines musicales avec les différentes formes du spectacle vivant.
Depuis 2012, le collectif cultive le dialogue entre les différents paysages sonores du monde rural et urbain, animal et social, réels et imaginaires, acoustiques et numériques.
L’Émoi Sonneur conçoit ses créations autant pour l’espace public et des propositions in situ que des formes immersives en plateau, dans une rencontre réelle avec tous types de publics.