Spectacle musicalRetour au calendrierRetour au calendrier

Trois notes pour un cerveau

Compagnie Germ36
Vendredi 2 Décembre à 20h45 Durée : 1h15 Tarif C : 21 € / 16 € / Abo : 12 € / Duo : 35 € Dès 14 ans

Quand la science tend l’oreille….

La musique a-t-elle un effet bénéfique sur notre cerveau ? Quelle est l’émotion d’un fœtus lorsqu’il écoute du hard rock ? Comment la musique nous stimule tout au long de notre existence ? Peut-on tomber amoureux sur La danse des canards ou un requiem de Mozart ?

Toutes ces questions, Pauline et Pierre se les sont posées. Elle est comédienne et musicienne, lui est metteur en scène. Ils ont rencontré Barbara et Emmanuel, un duo de scientifiques spécialisé dans la perception de la musique. De cette rencontre a jaillit l’évidence : raconter comment la musique agit et accompagne notre vie !

Véritable enquête scientifique musicale, nous plongeons dans la vie de Pauline, jeune femme née en 1987, que l’on suivra jusqu’à son âge mûr. Son existence, tout à la fois ordinaire et intense, montre comment la musique nous accompagne à chaque étape de la vie.


------------

Compagnie Germ36
Conception et Mise en scène : Pauline Hercule et Pierre Germain
Avec :
Pauline Hercule :
comédienne et musicienne
Emmanuel Bigand : neuroscientifique et violoncelliste
Marguerite Dehors : musicienne
Quentin Gibelin : comédien, chanteur et danseur

Production : Compagnie Germ36 . Co-production : Les Célestins – Théâtre de Lyon, Théâtre des Pénitents – Montbrison . Avec le soutien de La Barbacane – Scène conventionnée Art en Territoire – Beynes, de La Pop, du Théâtre de Vanves – Scène conventionnée d’intérêt national “Art et création” pour la danse et les écritures contemporaines à travers les arts, de La Pop, du CNRS, de l’Inserm, du CNRL, de Swinging the Brain, du Théâtre de Givors et de de la MJC de Sainte-Foy-lès-Lyon. La compagnie Germ36 est soutenue par la Ville de Lyon, la DRAC AURA et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

------------

Et vous, quel est votre rapport à la musique ?
Pourquoi certaines musiques agissent elle comme une madeleine de Proust?
La musique n’est elle rien de plus qu’un simple "cheesecake" c’est à dire un plaisir éphémère ou est elle le sceau de notre identité d’être humain ?
Ce sont les question que se pose Pauline Hercule, personnage autofictionnel, journaliste dont on va suivre le parcours professionnel mais aussi la vie intime dès le début de son existence en 1986 à sa mort supposée en 2071.

Pauline Hercule et Pierre Germain s’empare des travaux neuroscientifiques d’Emmanuel Bigand et Barbara Tillmann sur les effets de la musique sur notre cerveau : ils s’amusent à nous conter la vie d’une jeune femme qui enquête sur notre rapport à la musique.
Cette histoire, avec humour et musique live, tente aussi d’interroger notre propre finitude et met en lumière la musique comme un trait fondamental de l’existence humaine .
Sur l’existence ordinaire de Pauline Hercule, ses ambitions de journaliste, ses rêves et ses disputes amoureuses, plane l’ombre portée d’Orphée, figure mythologique qui grâce à la musique traverse les enfers.